Diversité de l’emploi : le portage salarial


A savoir / mercredi, janvier 24th, 2018

Étant une solution innovante qui permet aux freelances de créer eux-mêmes leur propre activité, le portage salarial se fait voir actuellement à travers les divers types d’emploi existants. Cependant, il est à noter qu’il est surtout visible auprès des professionnels spécialisés dans le monde du TIC, de l’IT, de la communication, etc.

Zoom sur le portage salarial

Ayant pour rôle d’associer en même temps une activité indépendante ainsi que les avantages et la sécurité liés au régime des salariés, le portage salarial est une activité qui permet à un individu, notamment un freelance d’exercer librement son métier sans contraintes et de créer lui-même son activité tout en bénéficiant d’un statut de salarié, par le biais d’une entreprise de portage salarial. Accessible à toutes catégories de personnes, cette activité permet entre autre à ces dernières d’exercer une profession qui correspond à leurs attentes et qui ne requièrent aucune condition d’expérience ni d’âge.

Il s’agit en effet d’une autre méthode qui permet à ces professionnels de travailler autrement tout en s’adaptant aux besoins de ces derniers, que cela soit dans le domaine du conseil, de l’expertise, de la gestion de projet, de l’audit, etc. Par ailleurs, il est à noter que ce type d’activité n’est pas seulement destiné aux indépendants et entrepreneurs, mais également aux retraités actifs, aux étudiants, aux jeunes diplômés et même aux femmes au foyer. Ainsi par le biais du portage salarial, vous pouvez non seulement simuler votre salaire en portage salarial, mais aussi avoir le succès et la réussite qui vous tiennent à cœur. De ce fait, avant de vous y lancer, il vous faudra tout d’abord avoir les moyens de réussir et vous informer sur le sujet.

Le fonctionnement du portage salarial

Le portage salarial est un genre d’activité destiné à ceux qui veulent plus trouver de l’autonomie et de l’indépendance en matière de travail. Cependant, pour le bon usage du portage salarial, le freelance doit respecter les étapes clés qui le permettront de réussir dans le domaine. Pouvant ainsi leur offrir de nombreux avantages, cette activité fonctionne par le biais de plusieurs phases, que le professionnel et l’entreprise de portage salarial doivent franchir. À cela, ils doivent tout d’avoir procéder à la prospection et à la négociation commerciale, où le freelance entre en contact avec l’entreprise de portage salarial. À cela, ils définissent ensemble le tarif d’intervention, les frais professionnels, les délais, les objectifs, les reversements des paiements et surtout la mission.

L’étape suivante consiste à déterminer les contrats de travail. Ceux-ci reprennent en effet tous les éléments mentionnés dans la négociation et se concluent par la signature du contrat de travail. Ainsi, ce contrat définit la durée de la mission ainsi que tous les éléments de la négociation initiale. Vient ensuite l’étape de la réalisation de la mission par le freelance en veillant au respect du cahier de charge. De son côté, l’entreprise de portage salarial se charge de toutes les interfaces administratives et de la gestion du salaire du professionnel. Par ailleurs, elle verse au freelance salarié un salaire mensuel qui équivaut au montant de la prestation facturée de l’entreprise. La fin de la mission mène cependant au début d’une nouvelle mission pour le freelance, ou dans le cas où il n’y aurait pas de mission, le contrat de travail entre eux deux prennent fins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *